alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Des tubes de faible diamètre pour réduire les coûts

Des tubes de faible diamètre

Des tubes de faible diamètre synonymes d’économies

Réduisez vos coûts de main-d'œuvre jusqu’à 66 % avec un système à tubes par rapport à un système à tuyaux

Limiter la fréquence des réparations est une priorité pour toutes les entreprises. Aujourd’hui, la plupart d’entre elles profite des avantages qu’offrent les systèmes à tubes lorsque les diamètres ne dépassent pas 12 mm (1/2 pouce). En revanche, pour des diamètres de 19 à 50 mm (3/4 à 2 pouces), les tuyaux sont souvent perçus comme la solution traditionnelle.

La tradition a toutefois un coût. Dans de nombreux cas, opter pour la solution non traditionnelle – une possibilité peu envisagée – est pourtant l’occasion de faire des économies. Qu’est-ce qui différencie les tubes des tuyaux ? Où sont les frais cachés ? Et quel bénéfice y a-t-il à utiliser des tubes de faible diamètre pour ce qui est de la durée de vie d’un système ?

Comparaison des tubes et des tuyaux : montage, maintenance et performances

Un système à tuyaux et un système à tubes ont tous deux pour fonction principale d’acheminer un fluide d’un point à un autre. Cela dit, les différences entre les deux systèmes en matière d’installation, de maintenance et de performances peuvent être surprenantes.

Prenons tout d’abord les composants eux-mêmes : à diamètre intérieur égal, la paroi d’un tuyau est bien plus épaisse que celle d’un tube. L’un et l’autre sont capables de contenir la pression, mais l’usinage des filetages sur les tuyaux nécessite une paroi plus épaisse.

tubing wall thickness
Le tube d’instrumentation offre un rapport résistance / poids supérieur au tuyau, car le filetage n'est pas requis.

 

Examinons également au travail que demandent la construction ou la réparation des systèmes à tuyaux : un équipe de monteurs réfléchit à l’ensemble des coudes à réaliser. Chacun de ces coudes introduit de nouveaux raccordements dans le système, ce qui signifie filetage, découpe, raccord ou soudure. Pour que le travail puisse commencer, un monteur doit disposer de l’ensemble du matériel nécessaire – pieds de support pour les tuyaux, filières, huile de coupe, produits d'étanchéité, etc. – et éventuellement posséder un permis de souder. La soudure exige par ailleurs de procéder à des tests hydrostatiques et peut introduire de l’humidité dans le système.

Tout ce qui suit précède le montage en lui-même. Il faut d’abord couper et ébavurer les tuyaux, puis usiner les filetages, avant de procéder à l’assemblage. Chaque fois qu’une ligne doit changer de direction, un nouveau raccord doit être introduit dans le système. Dans les espaces exigus, cela peut prendre beaucoup de temps – sans oublier qu’à chaque nouveau raccord correspond un nouveau point de fuite potentiel. Toute complication peut demander du travail supplémentaire, que ce soit pendant ou en dehors du temps de travail normal.

Les tubes de faibles diamètre – c’est-à-dire dont le diamètre extérieur est inférieur ou égal à 50 mm (2 pouces) – permettent de remédier à ces problèmes. La rapport résistance/poids d’un tube est bien meilleur que celui d’un tuyau comparable. Et à l’inverse des tuyaux, l’épaisseur de la paroi des tubes de faible diamètre est utilisée sans sa totalité pour contenir la pression – et les tubes n'ont pas besoin d’être filetés.

pipe assembly vs tubing

Avec moins d’éléments à prendre en compte, l’utilisation de tubes réduit aussi considérablement les besoins de main-d'œuvre. De plus, le matériel nécessaire pour assembler des tuyaux – huile, produits d'étanchéité, filières, équipements sophistiqués, boîtes à feu – est inutile pour assembler des tubes. Les tube doit être coupés et ébavurés, mais les similitudes s’arrêtent là.

Tout changement de direction peut être réalisé au moyen d’un cintrage. Les cintrages évitent d’avoir à rajouter des raccords au niveau des coudes et ont également pour effet de réduire les turbulences et les pertes de charge. Et comme ils ne nécessitent aucune soudure, les systèmes à tubes conviennent parfaitement aux environnements dangereux ainsi qu’aux espaces exigus ou difficiles d’accès.

Le prix de l’efficacité

Il est vrai que les tubes de faible diamètre sont plus chers que des tuyaux, mais le prix peut être un critère trompeur.

Pensez à nouveau aux dépenses supplémentaires associées aux systèmes à tuyaux et souvenez-vous qu’il faut beaucoup moins de temps pour monter des tubes que des tuyaux. Les économies réalisées peuvent vite s’ajouter les unes aux autres. Ceci est particulièrement vrai dans de nouvelles installations.

Toute nouvelle construction est l’occasion de tirer parti de technologies plus avancées – et le respect ou non des délais peut être le facteur qui fera que le budget fixé sera respecté ou non. Les systèmes utilisant des tubes de faible diamètre offrent la possibilité de réduire le temps de montage.

Par rapport aux tuyaux, les tubes offrent une grande simplicité et un bon rapport coût/efficacité. Un système à tubes est par nature plus efficace car il limite les pertes de pression, résiste mieux aux vibrations et réduit les risques de fuites.

Pour démarrer avec les tubes de faible diamètre

Les tubes de faible diamètre sont plus simples à monter, plus rentables et plus performants que les tuyaux, mais uniquement lorsqu’ils sont montés par une personne qui possède les connaissances nécessaires pour procéder à une installation correcte.

Pour que le système final réponde aux attentes, les monteurs doivent connaître la bonne marche à suivre et utiliser un matériel adéquat. Il est absolument essentiel de manipuler les tubes avec soin, de connaître les bonnes méthodes pour cintrer et diriger des lignes, et de savoir installer des raccords en respectant les consignes données. Si vous envisagez d’utiliser des tubes, gardez à l’esprit ce qui suit.

Formation

Une formation complète et adaptée de vos monteurs vous garantira un système à tubes monté et entretenu dans les règles, avec une prise en compte de toutes les consignes de sécurité nécessaires.

Outils

Certains outils spéciaux, comme une cintreuse, sont nécessaires pour réaliser une installation correcte.

Le système dans sa globalité

Les tubes, les raccords et les outils doivent être conçus de manière à être compatibles, afin d’obtenir un système fiable, étanche et nécessitant un minimum d’entretien. Mélanger et associer des tubes, des raccords, des vannes et d’autres composants fabriqués par des fournisseurs différents est une pratique déconseillée. Lorsque vous installez un système, il est préférable d’uniformiser autant que possible votre stock de composants. Les composants importants doivent être achetés auprès du même fabricant afin de s’assurer qu’ils ont été conçus pour fonctionner ensemble.

Les systèmes utilisant des tubes de faible diamètre permettent de réaliser des économies dans plusieurs applications qui utilisent actuellement des tuyaux, et Swagelok a déjà démontré sa capacité à fournir des systèmes complets et à dispenser la formation requise.