alert icon
Ce site n'est pas compatible avec Internet Explorer 8. Effectuez une mise à jour d'Internet Explorer ou utilisez un navigateur plus récent.
Masquer le message hide icon

Résoudre les problèmes rencontrés avec votre analyseur de process

Tony Waters

Résoudre les problèmes rencontrés avec votre analyseur de process

Tony Waters est reconnu par beaucoup comme le plus grand spécialiste des systèmes d’échantillonnage. Son livre intitulé Industrial Sampling Systems synthétise une expérience pratique des analyseurs de process industriels accumulée au cours de 50 ans de carrière. Waters répond aux questions qu’on lui a le plus fréquemment posées.

« Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à ôter (ou à revaporiser) le condensat liquide dans mon échantillon de gaz ? »

C’est parce qu’un fractionnement de l’échantillon s’est déjà produit et que la composition du gaz a changé.

« Mon filtre se bouche souvent ; est-ce que je dois en utiliser un plus gros ? »

Oui, un filtre plus gros durera plus longtemps, mais il peut aussi entraîner un temps de réponse inacceptable.

« Pourquoi le problème des temps de réponse excessifs est-il si courant avec les systèmes d'échantillonnage ? »

C’est un problème courant parce que le temps de réponse ne se voit pas. Un analyseur « fiable à 99 % » pourra mesurer avec fiabilité quelque chose qui s’est produit la veille !

« Faut-il utiliser une sonde ? »

La plupart du temps, oui. Une sonde permet d’exclure certains des solides ou des liquides présents dans le fluide du process et de répondre plus rapidement aux variations du process.

« Quel est le diamètre de tube ou de tuyau qui convient le mieux pour les lignes de transport des échantillons ? »

Le meilleure diamètre est celui qui permet d’obtenir la vitesse souhaitée, un écoulement turbulent et une perte de charge raisonnable, sans que le débit ne soit excessif.

« Est-ce qu'il existe un logiciel d’aide à la conception des systèmes d’échantillonnage ? »

Un logiciel est inutile si vous ne savez pas ce que vous faites.

« Quelle taille doivent avoir les pores d’un élément filtrant fritté en acier inoxydable pour protéger au mieux un analyseur ? »

Celle qui vous convient. Ils arrêtent tous des particules de même taille !

« Quelle la principale différence de conception entre un système avec filtre et un système ave coalesceur ? »

La principale différence réside dans l’écoulement dérivé qui sera rapide avec un filtre et lent avec un coalesceur.

« Quelle est l’erreur que les gens font le plus souvent avec les systèmes d'échantillonnage d’analyseurs ? »

Choisir l’offre la moins chère sans savoir précisément ce qui va leur être livré.